Le Président ivoirien exhorte les investisseurs marocains et ivoiriens à nouer et à développer des partenariats solides

Le Président ivoirien exhorte les investisseurs marocains et ivoiriens à nouer et à développer des partenariats solides
Marrakech, 21 janv. 2015 - Le Président de la République de Côte d'Ivoire, SEM. Alassane Dramane Ouattara, a appelé, mercredi à Marrakech, les opérateurs économiques et investisseurs marocains et ivoiriens à nouer et à développer des partenariats solides.

 SEM. Alassane Dramane Ouattara, qui a co-présidé avec Sa Majesté le Roi  Mohammed VI la cérémonie de clôture du Forum économique maroco-ivoirien, a  indiqué, dans un discours prononcé à cette occasion, "être venu dire aux chefs  d'entreprises marocaines d'accélérer le rythme d'implantation en Côte d'Ivoire  et de continuer la diversification de leurs investissements dans notre pays .

 La Côte d'Ivoire connait, en effet, un dynamisme économique exceptionnel,  depuis la fin de la crise post-électorale, offrant des opportunités d'affaires  importantes, a souligné le président ivoirien, rappelant que son pays a  enregistré "une croissance économique forte, atteignant environ 9 pc en moyenne  début 2012".

 Il a mis un accent particulier sur la nécessité de voir l'ensemble des  Ivoiriens tirent profit des retombées de cette croissance économique sans  précédent.

 Le Président ivoirien s'est dit convaincu que toutes les conditions sont  réunies pour que la Côte d'Ivoire soit la destination favorite des entreprises  marocaines en Afrique, mettant en avant le climat des affaires et la confiance  qui marque les relations entre les deux pays.

 "Je suis persuadé que nous y parviendrons avec le développement du secteur  privé, notamment le renforcement du partenariat que nous sommes en train de  bâtir", a-t-il indiqué.

 Relevant que les réseaux téléphoniques en Côte d'Ivoire et la fluidité des  connexions Internet sont parmi les plus performants d'Afrique sub-saharienne,  le président ivoirien a assuré que les infrastructures économiques et le  transport sont de qualité en Côte d'Ivoire.

 La Côte d'Ivoire est aussi le partenaire idéal du Maroc dans la  concrétisation de la vision de Sa Majesté le Roi pour les relations avec le  continent africain, notamment avec l'Afrique sub-saharienne, a affirmé M.  Ouattara, indiquant que la conquête des marchés d'Afrique sub-sahariens passe  par la Côte d'Ivoire, qui constitue une porte d'entrée de l'Union économique et  monétaire ouest africaine (UEMOA) et de la Communauté économique des Etats de  l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), soit un immense marché régional de plus de 300  millions d'habitants.

 Rappelant l'ambition de la Côte d'Ivoire de s'ériger en un pays émergent à  l'horizon 2020, le président ivoirien a fait savoir que l'atteinte de cet  objectif requiert que son pays profite du savoir-faire et des potentialités des  entreprises marocaines dans divers domaines.

 "Les entreprises marocaines sont pour nous un partenaire crédible et sérieux  car elles s'intègrent bien dans notre environnement économique et financier",  a-t-il lancé.

 "Le présent Forum se tient à une période charnière du développement des  relations entre le Royaume du Maroc et la République de Côte d'Ivoire", a par  ailleurs, souligné le président ivoirien, ajoutant que "Sa Majesté le Roi  Mohammed VI et moi-même sommes déterminés à réaliser l'essor de nos pays  respectifs et de renforcer davantage les liens de fraternité, d'amitié et de  solidarité entre nos deux peuples".

 Et de conclure en réitérant "ses vifs remerciements à SM le Roi Mohammed VI,  à Leurs Altesses Royales, au gouvernement et au peuple marocain frère pour  l'intérêt et l'attention toute particulière dont nous sommes l'objet".

MAP