Le chapitre MENA du Réseau parlementaire du FMI et de la BM décide de tenir sa prochaine réunion au Maroc

Le chapitre MENA du Réseau parlementaire du FMI et de la BM décide de tenir sa prochaine réunion au Maroc

Le chapitre Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) du Réseau parlementaire du Fonds monétaire international et de la Banque Mondiale (BM), qui vient d'être lancé à Tunis, a décidé de tenir sa prochaine réunion au Maroc. Une délégation parlementaire marocaine a pris part, les 1er et 2 décembre à Tunis, à la réunion de lancement du cha pitre MENA du Réseau parlementaire du FMI et de la BM, qui a connu la participation des représentants des parlements de la région et de responsables des deux institutions monétaires internationales.

Le chapitre MENA est une plateforme dédiée aux parlementaires de la région pour échanger les expériences sur les meilleures pratiques destinées à valoriser leurs rôles en termes législatif et de contrôle de l’exécutif. Cette rencontre a été marquée par le paraphe de la Déclaration de lancement de ce réseau, qui a été signée, au nom du Parlement marocain, par Mme Naila Tazi, 5ème Vice-présidente de la Chambre des Conseillers.

''Ce réseau permettra de renforcer la position des parlementaires vis-à-vis des institutions internationales et acteurs du développement'', a affirmé Mme Tazi dans une déclaration à la MAP. ''Ce renforcement s'opérera à travers l'interaction régulière entre les parlementaires et les bureaux régionaux de la Banque Mondiale et du FMI, lors des consultations mais aussi lors de l'examen des dépenses et du contrôle des politiques publiques'', a-t-elle expliqué, ajoutant que le choix de la région MENA est important vu les réformes démocratiques menées dans plusieurs pays de la région et la nécessité de renforcer la gouvernance pour répondre aux problèmes économiques notamment l'emploi des jeunes.

En marge de sa participation à cette réunion, la délégation parlementaire marocaine a par ailleurs tenu des rencontres avec les autres délégations parlementaires participantes pour discuter des possibilités de développement des relations de coopération bilatérale.

La délégation marocaine s’est réunie également avec des responsables de la Banque mondiale pour examiner des sujets d’intérêt commun.

Conduite par Mme Naila Tazi (groupe CGEM), la délégation parlementaire comprend le président du groupe parlementaire CGEM à la Chambre des Conseillers, Abdelilah Hifdi, du président de la commission de l'enseignement et des affaires culturelles et sociales, Abdelali Hamieddine, du président de la commission des Finances, de la planification et du développement économiques, Rahhal Mekkaoui et du président de la commission des Affaires étrangères, des frontières, de la défense nationale et des zones marocaines occupées, Mohamed Rezma.