Forum d’affaires Maroc-Russie

M. le Ministre de l’Economie & des Finances,

M. le Ministre de l’agriculture & de la Pêche maritime,

M. le Secrétaire d’Etat, Vice-Ministre de l’Industrie et du Commerce de la Fédération de Russie,

M. l’Ambassadeur de la Fédération de Russie au Maroc

M. le Président du Conseil d’Affaires Russo Arabe,

Mme le Wali de la Région de Souss-Massa Draa,

Honorables Membres de la Délégation Russe ;

Mesdames et Messieurs,

J’ai le plaisir de vous accueillir à ce 2e Forum Maroco-Russe de l’année 2016.

Cette édition répond à une volonté commune, clairement affichée en mars dernier à Moscou, par Sa Majesté Le Roi Mohammed VI –que Dieu l’Assiste- et son Excellence le Président Vladimir Poutine,  d’asseoir un nouveau modèle de partenariat économique avec une forte implication du secteur privé.

Pays à l’histoire plus que millénaire, unis par une relation dont les origines remontent à 240 ans, la Fédération de Russie et le Royaume du Maroc sont liés par une coopération diplomatique, culturelle et militaire, depuis le début des années 60, renforcée en mars dernier, par la déclaration de partenariat stratégique approfondi entre nos deux pays.

Une coopération économique, également caractérisée par un commerce extérieur bilatéral axé sur les produits agricoles et les hydrocarbures avec cette volonté d’élargir le champ de coopération à l’industrie.

Le Maroc et la Russie, occupant tous deux une position géostratégique particulière, ont en commun, une histoire séculaire et des atouts conférés par un emplacement exceptionnel en tant que hub régional fédérateur.  

 

Mesdames, Messieurs,

Les relations économiques entre nos deux pays affichent des indicateurs au vert et un volume d’échanges qui devrait atteindre cette année 3 milliards de dollars. En 15 ans, nous avons réussi à multiplier par 12 le volume des exportations du Maroc vers la Russie sur le seul axe agricole ; nous observons une progression palpable vers l’échange de produits à plus forte valeur ajoutée.  Le Maroc est le premier partenaire commercial de la Russie en Afrique.

Si nous avons réussi de telles progressions, nous pouvons aisément imaginer l’évolution des échanges potentiels dans divers secteurs comme l’industrie, les BTP, l’énergie & les mines, la pêche, l’agroalimentaire et le tourisme.  

C’est dans l’investissement et le co-investissment industriel que nous allons consacrer ce nouveau modèle de partenariat stratégique :

·        Nous l’avons vu à travers les demandes de rencontres spécifiques exprimées par les hommes d’affaires russes, au cours des derniers mois ;

·        Nous le voyons à travers la présence de 350 hommes d’affaires Marocains qui assistent aujourd’hui à ce forum.

 

Le Maroc offre, une compétitivité industrielle et logistique, une ouverture économique sur un marché d’un milliard de consommateurs avec ses 55 accords de libre-échange. Le Maroc a l’ambition d’être une plateforme industrielle, un hub au carrefour de 3 continents.

La légitimité d’un tel positionnement trouve tout son sens dans la politique établie entre le Maroc et les pays africains vers lesquels il a intensifié ses investissements grâce à la Vision de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

85% des IDE marocains sont consacrés à l’Afrique subsaharienne

Quant à la Russie, sa singularité c’est aussi celle d’une nation de tradition industrielle qui a su ériger son économie en précurseur dans plusieurs domaines, notamment la métallurgie, l’aéronautique, le domaine spatial, l’énergie et les mines. Des avancées qui ont fait d’elle une puissance industrielle bien avant plusieurs grandes nations d’aujourd’hui.

 

Mesdames, Messieurs,

Ce 3ème forum économique est placé sous le signe « des opportunités économiques pour un partenariat stratégique ».

Notre objectif est de transformer les flux commerciaux en dynamique industrielle et d’investissement, où les grandes entreprises ainsi que les PME trouveraient matière à un développement partagé. 

La qualité des intervenants lors de la séance plénière et des ateliers sectoriels ainsi que les rencontres B to B, sont un gage de la mise en œuvre de ce nouveau partenariat, inclusif et créateur de valeur ajoutée et d’emplois.

Je ne saurais conclure mon propos sans une pensée admirative aux femmes d’affaires russes qui pourvoient le ¼ des emplois de la Fédération de Russie. C’est dire l’importance de la contribution de la femme russe à l’élan de son économie. Une source d’inspiration pour l’entreprenariat féminin marocain…

Pour finir, je m’adresse à mes compatriotes :

Si je vous disais Russie, à quoi penseriez-vous ?

Tolstoï, Dostoïevski, Pouchkine, Boubka, Gagarine, Spoutnik et Valentina Terechkova (1ère cosmonaute russe) tels sont les noms qui ont marqué nos jeunes années et auxquels nous associons l’image d’une Russie symbole de grandeur et de puissance.

Ce souvenir teinté d’émotion se transforme aujourd’hui, en prospective ambitieuse d’un partenariat pérenne.

Je réitère mes remerciements à l’ensemble des participants à cette édition ainsi qu’aux intervenants pour avoir inscrit cette date importante à leur agenda, d’avoir répondu présent à notre appel et de s’impliquer à enrichir les échanges.