L’adoption de l’Accord de Paris représente une opportunité de cerner le défi climatique et de le transformer en une chance. Une chance pour mener l’humanité vers un développement plus sobre en carbone et résilient aux effets du Changement Climatique.

Le secteur privé se pose ainsi en acteur clé : Une implication forte et structurelle des entreprises dans la dynamique de mise en œuvre de l’Accord de Paris s’impose pour réussir la transition vers une économie verte respectueuse de l’environnement et susceptible d’ouvrir de nouvelles opportunités de création de valeur ajoutée et d’emplois durables.

Lors de la COP22, le secteur privé a montré clairement sa disposition à soutenir la mise en œuvre de cet accord. Cela a été notifié dans la « Déclaration de Marrakech », signée par 46 patronats internationaux à l’initiative de la CGEM.

Ces patronats sont regroupés au sein du réseau MBA4 Climate créé par la CGEM.

En 2016, lors de la préparation de la COP22 la CGEM a ressenti la nécessité de doter les entreprises marocaines d’une vision Climat pour leur permettre d’accompagner le Maroc, avec succès, dans la tenue de ses engagements pris dans le cadre de cet accord.

C’est dans ce contexte que l’Initiative Entreprises Climat Maroc (IECM) a été conçue. Il s’agit d’une action visant, en premier lieu, à renforcer les capacités des entreprises dans la Gouvernance Climat, leur permettant d’accéder à la nouvelle économie à bas carbone et résiliente aux effets du Changement Climatique.

Dans le cadre du plan de mise en œuvre de cette initiative, la 1ère édition du Forum Entreprises Climat Maroc se tiendra le 6 juillet 2017 à Casablanca sur le thème :

 

« La nouvelle économie à bas carbone et résiliente au Changement Climatique :

Opportunités pour les entreprises africaines ».

Ce Forum permettra de :

  •  Faire le point sur l’évolution de la problématique du Changement Climatique, ses conséquences et les mutations économiques et technologiques qu’elle entraine ;
  • Échanger sur l’avancement des négociations menées dans le cadre de la CCNUCC, notamment les résultats de la réunion annuelle des organes subsidiaires de la Convention Climat tenue à Bonn en Mai 2017 et les perspectives de mise en œuvre de l’Accord de Paris ;
  • Créer un cadre d’échange, pour les patronats africains, autour de leurs vision, initiatives et actions Climat ;
  • Présenter les réalisations concrètes d’entreprises marocaines en matière d’adaptation, d’atténuation de leurs émissions et d’accès à la finance climat.

La première réunion du Réseau des associations patronales « MBA4 Climate » se tiendra en marge de ce Forum. Elle sera consacrée à l’organisation et au mode de fonctionnement du réseau et aux actions à mener pour préparer la participation du secteur privé à la COP23.

Consulter la plaquette de l'Initiative Entreprises Climat Maroc FRENAR 

 

 

CouperCopierColler

Partager
المزيد