Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) vient de présenter lors d’une session extraordinaire présidée par Ahmed Réda Chami, son projet d’avis sur les politiques publiques dédiées aux jeunes et ce, à la demande de la Chambre des Conseillers. Cette étude vise à évaluer la pertinence, la cohérence et le degré de mise en œuvre des politiques afférentes à leur capacité à assurer un développement inclusif de la jeunesse.

Ainsi, ladite étude s’articule autour de cinq axes essentiels et complémentaires, issus du référentiel de la Charte sociale du CESE à partir des droits fondamentaux reconnus par la constitution et les conventions internationales des droits humains dûment ratifiées par le Maroc, indispensables à tout développement inclusif de la jeunesse.

Voir plus