Dans le cadre de sa tournée régionale, et après les escales d’Agadir, Tanger, Khouribga, et Meknès, le rendez-vous d’Oujda s’est tenu le 20 décembre 2014, sur le thème « Un nouveau Cap : se Rapprocher de nos Entreprises en Régions ».


Cet événement, qui se veut un moteur de promotion des potentiels des entreprises dans les régions et une plateforme d’échanges entre les entrepreneurs et les opérateurs publics et/ou privés a connu une réussite remarquable, notamment à travers la forte assistance des PME et TPE, mais aussi, à travers la mobilisation de tous les partenaires publics et privés régionaux qui ont fédéré leurs efforts pour cette rencontre. L’occasion était aussi  de déclencher un dialogue fructueux entre les différents acteurs du réseau d’accompagnement (financiers et non financiers) pour créer un écosystème plus collaboratif dans la région de l’Oriental.


Cela permettra de fédérer les acteurs locaux pour assurer les conditions d’une mobilisation et d’un accompagnement (privé et public) adaptés aux différents projets
Ce rendez-vous était une opportunité pour remettre la lumière sur les outils engagés par tout le réseau d’accompagnement à la TPE, et aussi, d’amorcer un réel débat auprès du grand public, surtout les jeunes et les femmes, pour démontrer que la création d’entreprise représente un moyen de concilier aspirations individuelles (réalisation personnelle et estime de soi) et collectives (intérêt général, création d’emploi, développement durable, etc.)
Le forum, marqué particulièrement par l’intervention de CGEM Oriental, représentée par son vice-président, M. Mohammed M’RABET, qui a présenté lors de son intervention un diagnostic des problématiques et contraintes de la TPE Régionale, avec les solutions ambitionnées.


Manque d’innovation et d’accès à la recherche scientifique, le retard au niveau des délais de paiement, qui sont déterminants dans la vie d’une TPE, l’accès à l’information, mais aussi le manque de la culture entrepreneuriale chez les jeunes de la région, sont les principales problématiques à TPE de l’Oriental.


Une mobilisation de la part des entités d’accompagnement régionales à la TPE, publiques et privées, est fortement sollicitée pour garantir un meilleur suivi à cette catégorie d’entreprises qui constitue la dynamo de l’économie régionale et nationale.  
 

Voir plus