La CGEM Région Tadla-Azilal a organisé, lundi 15 juin 2015, une rencontre sur le thème « Conjoncture, perspectives de l'amélioration des prestations sociales et défis de la réforme », animée principalement par le ministre de l'Emploi et des affaires sociales, M. Abdeslam Seddiki avec la participation de MM. Mustapha Anbari, directeur régional de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS-Chaouia Tadla) et Amine Mouhcine, vice-président de la CGEM Région Tadla-Azilal.

Plaidant pour la promotion de l'investissement et la lutte contre la précarité au sein de l'entreprise, le ministre de l'Emploi et des affaires sociales a ajouté que le modèle économique marocain est fondé sur l'équilibre et la solidarité, sachant que 90 % de la population active au Maroc exerce dans le secteur privé, soulignant que le gouvernement place l'entreprise au centre de ses préoccupations, étant donné que cette structure permet de créer la richesse. M. Seddiki n’a pas manqué de rappeler que l'exécutif a mis en place une série de mesures incitatives au profit des entreprises qui sont appelées à accorder aux employés le salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) fixé par la loi et à encourager leur adhésion aux régimes de sécurité sociale et de couverture médicale.

Le ministre de l’Emploi et des affaires sociales a appelé à œuvrer pour parvenir à une formule de sécurité sociale adaptée aux spécificités du secteur agricole qui est l'un des leviers de l'économie régionale, relevant que le développement du Maroc est tributaire en partie de l'existence d'entreprises citoyennes responsables du point de vue social.

Pour sa part, le directeur régional de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS-Chaouia Tadla), Mustapha Anbari, a relevé que cette rencontre de communication a pour objet notamment de présenter les progrès réalisés par la caisse aussi bien sur le plan des indemnisations que celui des lois et procédures mises en œuvres par ses différents services.

Le vice-président de la CGEM Région Tadla-Azilal, Amine El Houssaini a souligné que l'un des objectifs aussi bien du gouvernement que de la Confédération générale des entreprises du Maroc est de jeter les bases d'un modèle social basé sur les droits et devoirs et de relever les défis liés à la protection sociale.

 

Voir plus