La plateforme électronique dédiée à la création d’entreprise par voie électronique sera mise en ligne à la mi-octobre au niveau du tribunal de commerce de Rabat dans une phase expérimentale avant sa généralisation à l’ensemble des régions. Chargé de la gestion du portail, de son exploitation et de la tenue de la base de données y afférente, l’Office marocain de la propriété industrielle (OMPIC) a tenu une réunion à ce sujet avec des experts-comptables. La phase test sera marquée par la mise à contribution des professionnels du chiffre, à savoir un groupe restreint d’experts-comptables et de comptables agréés de la capitale, qui seront contactés par l’OMPIC. Ils auront pour rôle de remonter les dysfonctionnements possibles comme cela arrive régulièrement lors de la mise à l’épreuve d’un nouvel applicatif.

Voir plus