Un décret signé par le Chef du gouvernement et publié au Bulletin Officiel du 23 février, autorise le groupe bancaire à lancer une nouvelle société baptisée Crédit Agricole du Maroc Factoring.

Dotée d’un capital de 100 millions de DH, la nouvelle entité proposera des solutions innovantes pour la gestion des créances des clients du groupe bancaire, notamment à travers la mobilisation instantanée de la créance, la gestion du portefeuille des clients et la garantie contre les risques des créances impayées.

Le budget estimatif pour la création de cette filiale est évalué à 12,4 millions de DH pour la première année. Ce montant sera mobilisé via les fonds propres de Crédit Agricole du Maroc, ainsi que des crédits bancaires.

Le business plan de Crédit Agricole du Maroc Factoring prévoit de réaliser un produit net bancaire de 7,1 millions de DH en 2023 avant de passer à 39,8 millions de DH en 2028, soit une moyenne de croissance annuelle de 41%.

Partager
Voir plus