Le rôle du pouvoir judiciaire dans l’application du droit de la concurrence et les interactions entre le système judiciaire et l’autorité de concurrence ont été mis en avant lors d’un atelier de formation organisé à l’initiative du Conseil de la Concurrence, du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire et de la Présidence du ministère public. Le Président du Conseil de la Concurrence, Ahmed Rahhou a tenu lors de cette rencontre à rappeler que le Conseil de la Concurrence a pour mission principale d’appliquer les règles induites par la loi sur la liberté des prix et de la concurrence. Toutefois, les décisions sont passibles de recours auprès des tribunaux et donc le dernier mot appartient à la justice en la matière.

Partager
Voir plus