Dans le cadre de ses actions visant à sensibiliser ses membres régionaux sur les questions sociales, une rencontre a été organisée le Vendredi 27 Mais 2016, à Saidia, entre la CGEM-Oriental, la Direction Régionale de la CNSS et la Direction de l’ANAPEC à l’Oriental, sur le thème la Couverture Sociale ‘’ La généralisation de la couverture médicale : Dimension essentielle pour l’équitabilité et le développement Socio-économique durable.

Ce séminaire d’information était animé conjointement par Fatna Mounib, Directrice Régionale de la CNSS à l’Oriental,  Noureddine BACHIRI, Vice-président de la CGEM sur la Province de Berkane, et Taieb Benazzi Directeur d’Agence ANAPEC à Oujda.

Mobilisant un nombre important d’employeurs de la région de l’Oriental, cette rencontre était l’occasion pour la CGEM, de rappeler le rôle majeur que joue la Confédération en tant que membre du Conseil d’Administration de la CNSS pour accompagner le travail qu’elle effectue, ainsi que le travail de tous les autres partenaires (Gouvernement et syndicats) dans la concertation pour construire un vrai modèle social marocain.

Le Vice-Président Provincial de la CGEM-Oriental a rappelé que la CGEM est consciente de l’importance de la sécurité sociale et de son indéniable impact sur la productivité des salariés. A ce titre, elle encourage l’ensemble des mesures visant l’amélioration des conditions de travail pour une meilleure compétitivité de l’entreprise.

Les représentants de l’ANAPEC et de la CNSS ont salué l’engagement de la CGEM pour l’amélioration des conditions de travail des salariés ainsi que le gage la confédération quant à la diffusion et la sensibilisation autour de l’importance de la sécurité sociale et de son indéniable impact sur la productivité des salariés.

Lors de cette rencontre, les échanges ont été engagés autour des produits de la CNSS et de l’ANAPEC particulièrement le programme TAHFIZ dédié aux entreprises et associations nouvellement crées (entre le 01/01/2015 et 31/12/2019), ce programme visant notamment la prise en charge par l’Etat de la part patronale au titre des cotisations dues à la CNSS ainsi que celles relatives à la taxe de formation professionnelle.

 

 

Voir plus