La Commission Economie Verte de la CGEM et le Centre Marocain de Production Propre (CMPP) ont organisé en partenariat avec l'Agence de Développement des Energies Renouvelables et de l'Efficacité Energétique (ADEREE) et la Commission économique des Nations unies pour l'Europe (CEE), le mardi 9 décembre au siège de la Confédération, la deuxième édition de la Green Growth Academy sous le thème « Partenariat Public-Privé : outil de développement durable ».

Les participants à cette rencontre ont mis l’accent sur le partenariat public-privé (PPP) qui constitue un outil efficace pour le renforcement de la dynamique du développement durable et estimé que « ce genre de partenariat est de nature à booster l'économie nationale à travers, notamment, l'élargissement des investissements et la création de postes d'emploi ».

Les acteurs économiques marocains et les experts nationaux et internationaux ont été unanimes à souligner qu'un PPP fructueux est tributaire d'une implication responsable des secteurs publics et privés et de la favorisation de projets à forte valeur ajoutée.
Dans ce contexte, le Président de la commission Climat des affaires et PPP à la CGEM, Ahmed Rahhou, a indiqué que « ce mode de partenariat est un outil adéquat de développement durable dans un contexte marqué par une compétition mondiale féroce ».
Selon lui, un PPP réussi nécessite un secteur public performant, facilitateur, responsable et catalyseur de synergies et d'énergies, ainsi qu'un secteur privé tout aussi responsable mais également innovant et compétitif.
La majorité des PPP contractés au Maroc portent sur des domaines liés au développement durable, a-t-il fait observer, notant que ce partenariat offre des opportunités prometteuses pour le secteur public afin de renouveler et moderniser son action de même qu'il ouvre de larges perspectives pour le secteur privé aussi bien au niveau des opportunités d'investissement qu'au niveau de la compétitivité des entreprises.
Pour le chef du programme des PPP à la Commission économique des Nations unies pour l'Europe (CEE), Geoffrey Hamilton, le PPP est un levier essentiel pour relever les défis du développement durable à travers sa contribution en matière d'attrait des investissements nationaux et étrangers.

Le responsable onusien a, de même, insisté sur l'importance des principes de bonne gouvernance et de transparence dans les projets réalisés dans le cadre du PPP eu égard au fait que ces projets portent souvent sur le développement durable.
A signaler que cette seconde édition de la Green Growth Academy a été marquée par l'organisation d'ateliers sur le cadre législatif et les modes de développement et de financement des PPP.

 

Voir plus