La Présidente de la CGEM, Miriem Bensalah-Chaqroun et le Président de la Banque africaine de développement, M. Akinwumi Adesina ont tenu une séance de travail jeudi 21 juillet à Casablanca.

Le Président de la BAD, qui effectue sa première visite officielle au Maroc, à l’occasion de la tenue de l’assemblée générale du Fonds «Africa 50», a salué le rôle joué par le Maroc dans les investissements et la croissance en Afrique et a mis l’accent sur les nouveaux instruments financiers de la Banque dédiés au secteur privé.

Pour sa part, la Présidente de la CGEM a mis en exergue l’implication des entreprises marocaines dans la réalisation de chantiers économiques et sociaux sans plusieurs pays d’Afrique et l’Ouest et Centrale, tout en insistant sur le fait que ces entreprises s’inscrivent dans une démarche de création de valeur ajoutée et d’emplois locaux.

Mme Miriem Bensalah-Chaqroun a aussi rappelé la participation de la femme dans la pérennisation des systèmes économique en Afrique. A ce propos, Akinwumi Adesina a annoncé la création d’un fond de financement spécifique aux femmes et qui servirait à accompagner l’entrepreneuriat féminin. Ce fond sera doté de 3 milliards de dollars.

Mme Miriem Bensalah Chaqroun et M. Akinwumi Adesina, se sont donnés rendez-vous pour une prochaine rencontre, à Abidjan, afin de faire le point sur les engagements pris de part et d’autre.  

 

Voir plus