Dans le cadre de ses actions visant l’accompagnement de l’entreprise marocaine dans l’amélioration continuelle de son climat socio-économique et de sa compétitivité, la Commission Emploi et Relations Sociales de la CGEM a inauguré hier, mardi 07 octobre 2014, son cycle de rencontres-débats « Progrès Economique et Social », par l’organisation de son premier rendez-vous mensuel sous le thème : « Code du travail : passage du dogme au pragmatisme ? ». Une rencontre à travers laquelle les représentants des entreprises membres de la CGEM ont partagé avec le Ministre de l’Emploi et des Affaires Sociales, Abdeslam SEDDIKI, leurs constats, remarques et suggestions relevés après 10 ans de pratique de la loi 65-99 relative au code du travail.

A noter que ce premier rendez-vous a vu la participation de hauts responsables et des dirigeants des établissements publics relevant du Ministère, des représentants des associations professionnelles et fédérations sectorielles de la CGEM, des DG et DRH de plusieurs entreprises membres de la Confédération, et a été marqué par de « forts » engagements de M. SEDDIKI, bien connu pour son franc-parler, notamment : la promulgation des décrets prévus par le code du travail avant la fin de l’année en cours, l’introduction du projet de loi sur la grève dans le circuit législatif avant fin 2014, l’organisation des élections des délégués des salariés en mai 2015,…

Globalement, l’intervention du Ministre a rassuré la présence, ce qui incitera davantage les opérateurs économiques à jouer pleinement leur rôle de créateur de richesse.

Pour le prochain rendez-vous du cycle « Progrès Economique et Social », la Commission Emploi de la CGEM recevra, le mardi 11 novembre 2014, M. Saïd AHMIDOUCH, DG de la CNSS, qui partagera avec les opérateurs économiques les dernières actualités du secteur de la sécurité sociale, ainsi que les mesures prises par la Caisse Nationale pour réussir la mise en place des nouveaux mécanismes, tels que : l’IPE, l’extension de l’AMO aux soins dentaires, …

 

 

Voir plus