Jeudi 30 mars 2017 – La Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM) a organisé mercredi 30 mars, sa 2e soirée débat climat sous le thème « les nouveaux emplois/métiers climat : contexte actuel et perspectives ».

Les débats, dirigés par M. Faïçal Mekouar, Vice-Président Général de la CGEM, ont connu la participation de M. Jamaleddine El Aloua, Secrétaire Général du Département de la Formation Professionnelle, M. Ahmed Skalli, Vice-Président du Cluster solaire, M. Hossine El Baha, Membre du directoire de l’IFMEREE (Institut de formation aux métiers des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique), Mme Houria Tazi Sadeq, Présidente de la COALMA (Coalition Marocaine de l’eau), M. Mohamed Chaibi, Président de la COVAD (Coalition pour la valorisation des déchets) ainsi que d’autres experts.

Le Maroc s’étant engagé à réduire de 42% ses émissions en gaz à effet de serre en 2030, la réalisation de cet objectif reste, entre autres, tributaire du développement de nouvelles compétences et d’expertises. Ainsi, cet évènement a permis de discuter notamment des risques et des opportunités liés au changement climatique, des mécanismes d’anticipation des besoins de l’économie verte ainsi que de la formation professionnelle. Il a également été marqué par une présentation des principales recommandations opérationnelles faites par le Conseil Economique Social et environnemental (CESE) du Maroc en 2012 pour une transition réussie vers une économie bas carbone.

Les « soirées débat climat » de la CGEM, organisées à un rythme mensuel, s’inscrivent dans le cadre de l’Initiative Entreprises Climat Maroc lancée par la Confédération en Octobre dernier et qui vise à accompagner les entreprises Marocaines pour intégrer la contrainte climatique dans leur stratégie et saisir les opportunités de la nouvelle économie verte.

Voir plus