Le Ministère des Finances s’oriente vers la digitalisation tous azimuts dans le domaine des marchés publics. Les soumissions via le dépôt de volumineux dossiers ne seront plus qu’un lointain souvenir. Une échéance a déjà été fixée: le mois d’août 2023.

La commande publique sera intégralement digitalisée depuis le lancement de l’appel d’offres jusqu’à l’adjudication des marchés, en passant par le dépôt des garanties financières et ce, dans le cadre de l’arrêté ministériel n°1982/21 daté du 14 décembre 2021 relatif à la dématérialisation des marchés publics et des garanties pécuniaires.

Partager
Voir plus