M. Mohammed Talal, vice-président général de la CGEM a présidé, jeudi 18 juin au siège de la Confédération, une réunion de travail avec une délégation d’opérateurs économiques togolais conduite par le ministre togolais des Affaires étrangères et de la coopération Robert Dussey. Objectif : booster la coopération sur le plan économique en édifiant un partenariat gagnant-gagnant sur des bases solides.

M. Dussey a fait savoir que le Maroc constitue un choix très important pour la République du Togo vus ses investissements considérables dans plusieurs pays du continent africain.
Cette visite s'inscrit dans le cadre du renforcement des liens d'amitié, de fraternité et de coopération, déjà existantes entre le deux pays appelant les hommes d'affaires marocains et togolais à déployer davantage d'efforts et à nouer plus de relations et de partenariats fructueux entre les deux parties.

De son côté, le vice-président général de la CGEM, Mohammed Talal a mis en exergue l'intérêt particulier qu'accorde le Maroc, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, au renforcement de la coopération Sud-Sud et l'accompagnement des pays africains dans leur développement, soulignant que cette dynamique de partenariat se renforce de plus en plus, comme en témoignent les différentes visites royales en Afrique.

M. Talal a, par la suite, encouragé les participants marocains et togolais à la création conjointe d'une banque de projets d'investissement, qu'ils soient publics ou privés, où les opérateurs trouveraient les germes de la croissance.
En 2013, le Togo figurait au 2e rang des pays récepteurs des investissements marocains sur le continent avec 323 millions DH investis dans le pays sur près de 1,25 milliard DH investis en Afrique.
Ces investissements touchaient notamment le secteur bancaire avec l'implantation des filiales Attijariwafa Bank, Banque Populaire et BMCE Bank.

Dans le domaine des services, le Groupe marocain Saham assurance est aussi présent au Togo à travers l'assureur panafricain Colina Assurance. Le Maroc est également présent dans le pays via le secteur des télécoms et celui des médias.
BTP, infrastructures, immobilier, finance, agroalimentaire, télécommunications et bien d'autres sont des domaines où les opérateurs marocains ont acquis une expertise prouvée en Afrique et sont même devenus des opérateurs à l'échelle régionale.

Voir plus