Mobilisation des acteurs non étatiques dans la transition bas carbone résiliente au changement climatique

Casablanca, le 9 juillet 2021 – La Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM) et la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l'Environnement organisent, en partenariat avec l’Ambassade du Royaume-Uni à Rabat, une série de webinaires pour accompagner les acteurs non étatiques marocains, en particulier le secteur privé, dans la transition vers une économie bas carbone et résiliente au changement climatique. 

Le webinaire de lancement de cette importante initiative s’est tenu ce matin au siège de la CGEM, en présence de M. Chakib ALJ, Président de la CGEM, de S.E. M. Simon MARTIN, Ambassadeur du Royaume-Uni au Maroc, pays hôte de la Conférence des Parties des Nations Unies sur le changement climatique (COP26), de S.E. Mme Janet ROGAN, Ambassadeur Régional de la COP26 pour le Moyen-Orient et l’Afrique et de M. Ayman CHERKAOUI, Senior Manager développement stratégique à la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement.    

La série de webinaires s’inscrit ainsi dans le cadre des actions de sensibilisation et de mobilisation des différentes parties prenantes en faveur de la lutte contre les changements climatiques.  Elle a pour objectif de mobiliser de nouvelles entreprises à la cause climatique en les informant de l’état d’avancement de l’agenda international climatique et des projections pour la COP26, qui aura lieu à Glasgow au mois de novembre.

Elle vise également à présenter aux opérateurs économiques marocains les différentes solutions pour lutter contre les changements climatiques, notamment à travers le Pacte Qualit’air initié par la Fondation et la CGEM depuis 2016, et à les encourager à rejoindre les campagnes des Nations Unies, “Race to Zero” et “Race to Résilience”. 

La coalition « Race to Zero » est en effet la plus grande alliance des acteurs non-étatiques, et qui a pour vocation de poursuivre l’objectif de neutralité carbone d'ici 2050. Cette coalition      comprend plus de 3.067 entreprises de par le monde et couvre près de 25% des émissions mondiales de CO2 et plus de 50% du PIB.

Dans la continuité de ces actions, un Sommet d’affaires de haut niveau se tiendra au mois d’octobre au Centre International Hassan II de Formation à l’Environnement, bras académique de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement, permettant ainsi à de nouveaux acteurs non étatiques d'annoncer leur engagement dans le cadre du Pacte Qualit’air et dans les campagnes « Race to Zero » et « Race to Resilience ». 

Ces rencontres sont l’occasion pour que les communautés nationale et internationale partagent les meilleures pratiques en faveur du climat et les retours d’expériences d’acteurs engagés sur ce créneau pour encourager davantage l’adhésion à cette démarche cruciale pour le futur de notre planète.

Partager
Voir plus