Lisbonne, le 12 mai 2023 – Les travaux du Forum économique Portugal-Maroc se sont ouverts, vendredi à Lisbonne, sous le thème « Maroc-Portugal : ensemble pour construire des économies prospères et une croissance commune ».

Ce forum réunit, en plus des présidents de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et de la Confederação Empresarial de Portugal (CIP), des acteurs économiques et des hommes d’affaires marocains et portugais actifs dans plusieurs domaines.

Intervenant à l’ouverture de ce Forum, le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a indiqué que le Maroc et le Portugal sont déterminés à développer leur coopération, que ce soit sur le volet économique, commercial ou culturel, soulignant que cet événement important doit être le point de départ pour exploiter les atouts des deux pays afin de co-construire de nouvelles chaînes de valeur permettant de développer des économies modernes, diversifiées, durables et tirées par des secteurs compétitifs et créateurs d’emplois.

Il a, dans ce sens, invité les opérateurs marocains et portugais à saisir les opportunités d’affaires, en accordant les nombreuses « complémentarités des économies de nos deux pays », soulignant ainsi la nécessité de renforcer davantage les liens économiques entre les deux pays et multiplier les opportunités de coopération, comme le démontre la forte mobilisation à cet évènement des secteurs privés et publics respectifs.

De son côté, le ministre portugais des Affaires étrangères, João Gomes Cravinho, a mis en avant le lien étroit entre le Maroc et le Portugal, notant que la Réunion de Haut niveau d’aujourd’hui et les signatures de conventions sont un exemple du partenariat stratégique approfondi entre les deux pays, et aussi de la volonté mutuelle de renforcer davantage ces liens.

« Le potentiel de nos relations économiques est loin d’être épuisé », a-t-il dit, invitant les entreprises des deux pays à renforcer davantage leurs relations, à identifier les opportunités d’investissement et de coopération, et à promouvoir la diversification des échanges commerciaux.

Pour sa part, le ministre délégué auprès du Chef de gouvernement chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’évaluation des Politiques publiques, Mohcine Jazouli, a souligné l’impératif de donner aux relations économiques maroco-portugaises « une impulsion nouvelle ».

« Nous avons ainsi décidé de redynamiser l’Observatoire des investissements portugais au Maroc et des investissements marocains au Portugal, créé en 2015 », a-t-il fait observer, notant que les opportunités entre nos deux pays sont innombrables, et pourront, dorénavant, « s’ancrer dans ce véritable momentum qui, ouvrira la voie à une prospérité partagée ».

Cet événement, initié par la CGEM, la CIP, la Agência para o Investimento e Comércio Externo de Portugal (AICEP) et l’Agence Marocaine de Développement des Investissements et des Exportations (AMDIE), en marge de la 14-ème Réunion de Haut Niveau Maroc-Portugal, constitue une base pour renforcer les opportunités d’affaires et d’investissement dans plusieurs domaines et consolider le partenariat entre les hommes d’affaires des deux pays.

Cette rencontre, qui sera l’occasion d’échanger sur les leviers à activer pour renforcer davantage la coopération économique et commerciale entre les deux pays, vise à identifier de nouvelles opportunités de coopération et à construire des partenariats innovants et durables entre les entreprises marocaines et portugaises dans des secteurs clés tels que l’industrie, les énergies renouvelables et le numérique.

Au programme du forum, une session plénière et trois panels dédiés aux industries automobile, textile, agro-alimentaire et pharmaceutique, la contribution de l’énergie et de l’environnement à la durabilité industrielle et économique, et au rôle de la transformation numérique dans les secteurs public et privé, ainsi que des rendez-vous d’affaires (B2B).

Partager
Voir plus