Le Parlement a repris ses travaux pour la session d’Octobre sous l’ombre de la crise économique mondiale qui s’éternise. Cette deuxième année de la onzième législature est cruciale vu les nombreuses réformes promises par le gouvernement qui y seront débattues. Code pénal, Charte de l’investissement, loi sur l’exception d’inconstitutionnalité, le projet de loi-cadre relatif à la réforme du système de santé… la liste est longue. Mais le projet de Loi des Finances 2023 accaparera sans doute l’agenda parlementaire, durant cette rentrée, sachant qu’il vient d’être transféré à l’Hémicycle après son adoption en Conseil des ministres. L’Exécutif est très attendu sur le nouveau budget de l’Etat où il est appelé à trouver un équilibre subtil entre les ambitions d’investissement et la rigueur budgétaire qu’implique une conjoncture défavorable.

Partager
Voir plus