Quatre conventions de coopération ont été signées, lundi à Tanger, entre la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima et des acteurs économiques nationaux et étrangers, dans les domaines industriel et de protection de l’environnement.

Une convention de partenariat avec la présidente de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Miriem Bensalah Chaqroun, visant à inciter les acteurs économiques à échanger leurs expériences et projets techniques entre les grandes, les moyennes et les petites entreprises dans le cadre de la MedCop Climat.

 Ainsi, il s’agit d’un accord de coopération signé, en marge de la deuxième conférence des parties des pays riverains de la Méditerranée sur les changements climatiques (MedCOP Climat), par le président de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Ilyas El Omari, et la ministre chargée de l'Eau, Charaft Afilal, pour la réutilisation des eaux usées dans l’arrosage des espaces verts, et ce en vue de préserver l’eau potable.

 Dans le domaine industriel, M. El Omari a signé une convention cadre de coopération avec la directrice générale de la société chinoise Guo Ying, Famei, pour la fabrication de bus et de voitures électriques, ce qui va à la fois favoriser l’économie de l’énergie et la protection de l’environnement et promouvoir la création d’emplois dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima.

Cet accord s’inscrit dans le cadre du partenariat liant la région et les partenaires chinois pour la création d’une usine de montage de ces véhicules destinés au marché intérieur et à l’export.

 A cela s’ajoute une convention cadre de coopération, signé par M. El Omari et le vice-président de l’Association des chambres de commerce et d’industrie de la Méditerranée (ASCAME), Omar Moro, pour l’élaboration des projets de coopération économique régionale et méditerranéenne, l’établissement des programmes de formation et des business forums au profit des étudiants et personnels autour de l’énergie renouvelable photovoltaïque en Méditerranée, et la promotion de l’utilisation de l’énergie renouvelable en Méditerranée.

Dans une déclaration à la presse à l’issue de la cérémonie de signature de conventions, M. El Omari a précisé que ces conventions visent à accompagner la dynamique socio-économique et les chantiers d’envergure lancés aux niveaux national et régional visant à promouvoir un développement durable et à intégrer la dimension environnementale dans les stratégies nationales, en faveur d’une région méditerranéenne sobre en carbone.

 

Voir plus