Le Conseil de gouvernement a adopté aussi le projet de décret n°2.23.47 modifiant le décret n°2.22.818 portant suspension des droits d’importation des bovins.

La suspension des droits d’importation des bovins permettra de garantir un approvisionnement normal du marché local en viande bovine et ce, suite à la sécheresse qu’a connu le Royaume, la hausse des prix des aliments de bétail en raison de l’envolée des prix à l’échelle mondiale, en plus de l’augmentation des coûts de production des viandes rouges, ce qui a engendré une baisse de l’offre en animaux destinés à l’abattage.

Ce décret vise à anéantir les difficultés auxquelles font face les importateurs marocains et garantir l’approvisionnement du marché national en ce type d’animaux destinés à l’abattage.

Partager
Voir plus